Après l’audience

Le juge avait abandonné sa robe. Il était maintenant un citoyen anonyme et transparent pour la plupart des gens qu’il croisait.

Il ouvrit la porte réservée au juge et traversa la salle des pas perdus. Il avait l’impression que ceux qui attendaient lui jetaient un regard à la fois curieux et respectueux. Lui aurait aimé fixer chacun d’eux afin de découvrir les secrets qui les amenaient au tribunal.

Son regard rencontra celui d’une avocate qui lui fit un sourire bienveillant. Il se demanda : ce sourire marque-t-il le charme qu’elle me trouve ou l’espoir d’une large compréhension de sa plaidoirie ?? Peu importe, ce sourire renforça sa bonne humeur.

Il parcourut les rues de la ville pour regagner sa voiture. Il s’arrêta quelques minutes devant une vitrine qui affichait un mannequin homme présentant une parka noire très élégante.
Il pénétra dans le magasin et sourit à la vendeuse en lui disant :
– Je crois que ce vêtement a été conçu pour moi. Pourrai-je l’essayer ?

La vendeuse lui rendit son sourire et ajouta avec un humour légèrement provocant :
– Cela fait 3 jours que je vous attendais ! J’espérais votre visite avec impatience ! Je garde cet article pour vous, alors que j’aurais pu déjà le vendre 10 fois ! Essayez-le vite avant qu’un client ne l’achète avant vous.

Une fois revêtu de sa parka, il se trouva lumineux. Il était bien dans sa peau. Il paya, sourit à nouveau à la vendeuse et quitta le magasin en chantonnant.

lph

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s