De l’austérité et de la facilité chez les juges [collectif]

La confession la plus vraie est celle que nous faisons indirectement, en parlant des autres.

Emil Michel Cioran, Extrait de Cahiers 1957-1972

– Le désespoir m’envahit. Ah putain, qu’est-ce que c’est monstrueux, la vie !

– C’est aussi l’épure absolue…

– Oui, ça peut être une parenthèse enchantée mais qui dure tellement longtemps qu’on ne peut raisonnablement penser qu’elle ne reste pas une parenthèse.

– Ouah ! Comme détox, y a pas mieux.

– J’ai terminé ­[bruits dans la rue] il y a quelques jours.

– Ce jour-là en octobre, Miami était en surchauffe.

– Je l’ai vu, il s’affichait torse nu, pectoraux et abdominaux tendus.

– Pourtant ce mois-là, on en avait vu beaucoup en carreaux, fleurs et rayures.

– Il a eu des admirateurs fous qui lui prêtaient leur appartement pendant les vacances en lui confiant même leur chat.

– Un chat, au pays du grand ciel ?

– [Sourire] Pourquoi pas ? En attendant le réveil collectif, le trentenaire bat le pavé du 10ème avec ses grosses godasses noires pour préparer le terrain au n° 39.

– Il a été emprisonné durant 12 ans.

– Bien sûr.

– Il parvient à faire ses choux gras, non ?

– Il est trop complexé pour cela. Trop de questions sans réponses.

– Il n’est pourtant pas très timide.

– C’est l’apparence qu’il veut donner.

– Il est important que les gens sachent s’évaluer.

– Pour cela, il faut avoir une certaine harmonie en soi.

– Pas comme la lumière. Pas comme l’or. Mais s’évaluer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s