Isabella Extrait 3

– Vous souvenez-vous d’Isabella ?

– …

– Il n’est pas trop tard, même quand l’histoire est triste.

[Du bruit autour d’eux]

– Au fait, d’où ils sortent tous ces gens ?

– Ils vivent ici, non ? On ne va pas appeler les pompiers ou bien comme ailleurs les noyer.

– Bella disait « Le racisme est vivace », à chaque fois c’est le détail qui tue.

– Vous vous souvenez donc d’Isabella.

– Un jour on a visité le château de Versailles. Bella m’a dit « Tu as été exemplaire, ton frère par contre ! »

– Elle m’a chargé de vous retrouver, de vous ramener à elle.

– J’aurais bien aimé autrefois, mais là c’est Nîmes et je suis fatiguée.

– Je ne m’appelle pas Stendhal mais je dois néanmoins vous convaincre, il en va de mon salaire.

– Revoir Bella, c’est un peu mourir foudroyé, vous me comprenez ?

– Comme écouter Dylan ou découvrir Bardot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s