Un Christ en bois, la neige et l’inéluctable

Sous des bouleaux tordus et rendus encore plus blancs par l’approche du blizzard, se profile à grands coups le destin de la femme la plus amochée qui sera. L’histoire de bonbons égarés entre les lattes du plancher aurait dû alerter sur l’apogée sanglante mais auparavant se catapulteront des coriaces pas si déplacés que veut le faire croire la caméra. Oui aux chevaux au ralenti, oui au chemin de corde jusqu’aux chiottes, oui aux couvertures qui sur les épaules qui sur le fauteuil, oui au cocher hendrixien. Revoir comme hier la démarche vicieuse de Madsen, l’œil malicieux de Roth et le rire tonitruant de Jackson. En cette fin d’après midi nous embarquâmes en direction du Wyoming avec The Hateful 8 au son d’Apple blossom. Mais ensuite ?

23 janvier 2016

© Catherine Robert

The Hateful Eight, film réalisé par Quentin Tarantino en 2015

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s