Berlin 2008 E12

Je fais fait demi-tour au carrefour d’avec la Zionskirchstrasse d’autant qu’au-delà du virage, je ne distingue plus ni boutiques ni passants. Je remonte le trottoir opposé et j’avance d’un pas nonchalant. Parfois je pénètre sous les porches, je découvre une cour, puis une autre comme dans celle-ci qui abrite des ateliers de danse. Une femme emmitouflée d’écharpes colorées évolue devant un long tissu rouge tendu en travers de son espace. Plus loin, un homme ondule autour d’une corde, elle aussi rouge, qui pend du plafond. Une porte ouverte attire mon attention, je laisse passer trois jeunes filles dévalant un escalier de bois que je monte au son d’une musique électronique entrecoupée par intermittences de fragments de discours en langues variées. Le premier étage est occupé par un cours, le chorégraphe fait répéter ses danseurs, jeunes et moins jeunes. Leur travail s’interrompt à un bruit qui provient de l’extérieur. Comme celui d’une chute. C’est en descendant les marches que je la vois à terre.

Catherine Robert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s