Ruisselez argenté

La soirée promet d’être festive

*

Agitation frénétique des madras. Zoukez, mesdames !

Les pieds en transe…Pire ! Les pieds transpirent…

Une main fébrile tente de retenir l’œuf losangé

*

Nuque ondoyante, créoles agitées de soubresauts

Chignon sous le turban noué serré. Collé serré,

Collé serré zoukez, épaules des femmes,

Ruisselez argenté en rigoles de sueur. Dansez,

Crâneurs face à la mort. Pas de répit, surtout ne

Vous laissez pas borner…

© Christel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s