Cologne

Chère amie,

Je t’écris du théâtre de Cologne en attendant que les lumières s’éteignent et que le spectacle commence. En traversant la ville dans cette opacité moite et glaciale d’un hiver allemand, une idée m’est venue. Que dirais-tu si je venais te rendre visite ? Rome et sa lumière me manquent. Je n’en peux plus de ma solitude et de cette nuit qui n’en finit pas. Je veux revivre nos longues promenades dans la chaleur du sud, nos discussions à bâtons rompus, nos visites à la Villa Massimo… Dis-moi. J’attends ta réponse avec impatience. Je t’embrasse. M.

Mon amie,

Tu ne me parles même pas du spectacle que tu as monté. S’agit-il de ce mix des panoramas du sud que tu aimes tant avec la voix off de ton dernier amoureux ? Dis m’en davantage, je te prie. La Villa Massimo est de plus en plus en ruines, ses fenêtres dégorgent de glycine qui ne la rend que plus belle. Affectueusement. Candida

Chère amie,

La voix off m’a quittée. Quand je te parlais de solitude, le mot était faible. Cologne s’est couverte d’un halo gris et les lumières du spectacle n’y suffisent plus. J’étouffe ici à rêver d’ailleurs et d’autrefois. La Villa Massimo, même en ruine, a bien quelque chose de somptueux et de lumineux en elle. Je suis sûre que mes yeux, et avec eux mon âme, se reposeront avec délices en contemplant ses cascades de glycine. Dis-moi seulement, je t’en prie, quand je pourrai venir. Que cette lumière romaine, chaude et douce, vienne à nouveau me caresser dans le sens du bonheur. Je t’espère.

Mon amie,

Comme je suis triste de te sentir si mal dans cette grisaille qui semble ne plus te quitter. Sois heureuse. Je suis libre à présent et n’attends plus que toi. Viens. La Villa Massimo et ses glycines aspirent à ta présence. Le soleil de Rome est là pour toi. Oublie ta solitude. Oublie le froid et le gris et s’il te prend l’envie de rester ici…pourquoi pas car le bonheur sans toi n’est pas le bonheur.  À très bientôt ici…

Collectif

Opernhaus Köln II, Candida Höfer, 2007

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s