Presque un au-delà

Presqu’un au delà,   

Sans pouvoir définir une heure de la matinée, de la soirée…

De la soirée

Mes jambes sont ancrées en ce chemin…

Un chemin sous des branches baignées d’un irréel

Je marche, en immersion

Au regard multiplié, au déplié de l’espace

Un mouvement de lumière/un appel du ciel

« CAELESTIS » Tu appartiens au ciel..

Une frontière, à cet endroit précis de la forêt

Seul le silence et l’ imagination/ce que je choisis de croire

La possibilité d’une apparition/Un Ange

La possibilité d’un au-delà/La puissance de la lumière/Aspiration

Danse d’un Fantôme/robe de poudre argentée

Chaque parcelle de mon champ visuel est inondée

Presque dans un au-delà…

Une matière douce et dorée qui me submerge

Je décide de m’arrêter là

Ne plus penser à rien ou presque

Laisser glisser le temps

Respirer de plus en plus lentement ou presque

Laisser entrer la matière douce et dorée

Devenir l’ange, appartenir au ciel

Presque un au delà.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s